web-alexys-brunel_1Comme une mouche !

 

Jasper Philipsen a connu une fin de Championnat du Monde… dont il se souviendra longtemps. Le jeune Belge en effet a été emmené après sa course à l’hôpital en ambulance sous l’effet de la météo Qatarienne. Le jeune belge a « rôti » en l’espace de 28 kilomètre neuf cents, et s’est effondré.

 

Un de plus ! Alexys Brunel lui a terminé, mais loin des premiers (34e), loin des ambitions légitimes qu’il pouvait nourrir après son sacre Européen sur les routes de Plumelec.

 

« Quel chrono difficile, c’est sans doute l’un des plus dur de ma carrière, déclarait le nordiste. La chaleur c’est horrible. J’étais bien jusqu’au 1er inter, après comme tous les coureurs de l’équipe de France, je me suis effondré. J’ai eu gros coup de chaud, des frissons. J’ai fait une insolation, je n’avais plus de force. Je me suis éteint en deux secondes, après l’inter, passé le rond-point, j’ai essayé de relancer et c’était fini » Mc Nulty l’a ensuite dépassé. « Exactement là-bas, dit-il encore, il m’a dépassé. Et je me suis dit : « il va être champion du Monde », sur mes deux chronos au mondial, je me suis fait doubler par le futur Champion du Monde. Il est clair que je ne suis pas à ma place, mais il faut retirer quelque chose de cette journée, s’en servir d’expérience en vue du futur. Mais le résultat il faut oublier. » Et pourtant, « au début, j’étais super bien, pareil qu’à Plumelec, aux Europe, et je me suis dit : « ça va être un super bon jour ! » A l’échauffement, je tournais bien les jambes, je faisais bien attention, j’ai fait le job, tout ce qu’il fallait pour marcher, et c’est une déception. C’est une bêtise d’avoir organisé un Championnat du Monde ici, sous une telle chaleur. C’est super dangereux pour les coureurs, Jesper est dans l’ambulance, d’autres se sont effondrés à l’arrivée. C’est dingue. J’ai pris les virages lentement car je n’étais plus lucide. La Hollandaise de Rabo Liv si elle tombe pendant le chrono par équipes, ce n’est pas pour rien. Okay, elle s’écarte au mauvais moment, mais c’est sans doute par manque de lucidité. Franchement, c’est dangereux… »

 

Hervé Bombrun

 

 

RESULTATS COMPLETS