web-jeremie-roy1_1« Impressions à chaud ! » Jamais avare de bons mots, Jérémy Roy a donné dans l’humour pour raconter son chrono des Championnats du Monde disputés au Qatar, sur l’île totalement artificielle de « The Pearl ».

 

  « Ce chrono a été rendu de part les conditions climatiques avec une grosse chaleur, peu d’abri, du vent dans le désert, face, dos, majoritairement de dos sur le dernier tiers pour revenir sur Doha. Une gestion de course que j’ai à peu près maîtrisé, même si je me suis un peu écrasé sur le dernier tiers de course. Je suis un peu déçu de ma perf finale, la fédé a fait du boulot en terme de ravito. J’ai pu m’arroser correctement, le staff s’est bien mobilisé pour nous, mais je n’ai pas aller chercher la perf que je souhaitais. Il fait chaud ici, et nous faire disputer un mondial de cyclisme sur route au Qatar c’est peut-être en vue du mondial de foot qu’ils tentent cette expérience. Je suis content en tout cas pour ma part d’en avoir fini. Mon compteur indiquait plus de 40 degrés, comme je l’ai dit après ma course une personne normale quand son corps atteint une telle température, il est cloué au lit… Ceci afin de donner l’impression du ressenti sur le vélo ! »

 

Hervé Bombrun

 

 

RÉSULTATS COMPLETS