Lauréate de deux manches de Coupe du Monde cross-country, de la Flèche Wallonne et récemment l’Emakumeen Bira, course par étapes au Pays Basque, Pauline Ferrand Prévot (Rabobank Liv) a ajouté une nouvelle victoire à son palmarès 2014, un troisième titre de championne de France contre-la-montre élites dames à son palmarès ce matin au Futuroscope, après les deux premiers obtenus à Saint Amand les Eaux et Lannilis.

 

La Champenoise du team Liv Rabobank a battu, sur le parcours de la Vienne, Audrey Cordon (Hitec Products) pour deux malheureuses secondes.

 

Le podium est complété par Aude Biannic (Lointek), qui elle termine à une minute et treize secondes de « PFP ».

 

« Je n’entendais rien, je n’avais pas le moindre écart, donc je me suis donnée à fond tout le temps, disait sur la ligne Pauline. Je n’avais pas de superbes sensations en plus, et savais que Audrey Cordon allait être forte sur ce chrono. La pression, j’arrive désormais à la gérer. Mais j’ai perdu pas mal de puissance, car je suis désormais plus « grimpeuse ». 

 

A noter aussi la belle dixième place de Séverine Éraud, championne du Monde juniors 2013 du contre-la-montre, et qui se classe dixième pour son premier championnat de France Élites Espoirs. PFP « réunifie » une fois encore les deux titres en remportant celui des Espoirs, le podium chez les moins de 23 ans étant complété par Lucie Pader et Séverine Éraud. « La distance change par rapport aux juniors, rapporte Séverine Éraud, je n’ai pas pu me mettre à fond sur le final comme je pouvais le faire l’an passé, je n’ai pas pu accélérer, et le parcours en plus n’était pas assez vallonné à mon goût. Les bosses pas assez difficiles, et le fait qu’il n’y en ait pas beaucoup faisait que les temps de récupération étaient plus limités… »

 

 

Hervé Bombrun
@Lafrancecycliste