SANDRINE-GUIRONNET-AUDE-BIANNIC_1

Sandrine Guironnet et Aude Biannic
Crédit photo FFC – Patrick Pichon

Devenue Néo-Zélandaise en 2009, pays au sein duquel elle a vécu pendant dix-sept années, l’ex-Danoise, Linda Villumsen a décroché à Richmond son premier titre de championne du Monde contre-la-montre élite dames, après avoir accumulé ces dernières années trois médailles de bronze et deux d’argent.

 

Le mondial en Virginie a permis aussi de revoir l’Américaine Kristin Armstrong, qui comme chaque année pré-Olympique, sort de sa retraite, et se prépare à une nouvelle campagne Olympique, à 42 ans cette année ! Mais sa retraite n’a aucunement « entamé » le potentiel de l’Américaine qui s’est classée cinquième à onze mois du rendez-vous de Rio ! Attention ! Rio, un rendez-vous que compte également honorer Audrey Cordon en contre-la-montre.

 

« J’ai mal géré ma première partie de chrono, disait la championne de France, j’ai eu du mal à me débloquer. Il va falloir que je revoie mon déblocage ou échauffement. Je sentais que j’avais les jambes dures du chrono par équipes, mais ensuite j’ai fait un deuxième gros tour et j’ai réussi à me lâcher, déclarait la Bretonne, classée 23e en Virginie. J’ai disputé ce dimanche le championnat du Monde de chrono par équipes de marques, avec ma formation Wiggle Honda, et cela m’a permis de travailler cet exercice tout au long de l’année : la cadence, l’effort, le fait de rouler à l’année sur ce vélo. Ce que je veux retenir ici c’est que année après année, je m’améliore, progresse et me rapproche de mon objectif final qui est les Jeux l’an prochain. Je prends le temps de l’expérience que l’on me donne. »

 

 

Hervé Bombrun