Pierre-Yves Chatelon a par coureur interposé « offert » à la France sa deuxième médaille à l’équipe de France sur cet Euro route 2017. « Avec l’argent de Benoît Cosnefroy. Ils arrivent à quatre devant, Benoît était très fort, explique à France Cyclisme, l’entraîneur national des Espoirs hommes à la FFC. On a connu un manque de réussite en première partie de course, et subit les choses. Benoît qui était sur le point de rentrer dans le final, est tombé. Il a changé deux fois de vélo, mais il parvient à ressortir dans le final. Corentin et Benoît marchaient très fort, Damien Touzé lui malheureusement perce dans le dernier tour. Alexis Brunel lui donne sa roue, et Damien se classe 13e. Benoît se fait surprendre aux 400 mètres par le Danois qui lui aussi était très costaud ».

 

Hervé Bombrun