Vesoul-2016-PELOTON11_1Benoît Cosnefroy n’a cherché aucune excuse. « Il m’a manqué une demi-roue, mais Valentin était plus fort que moi. Il n’y a rien à dire ! Je n’étais pas capable d’aller le chercher. » Lucide, et fair-play, le Normand de Chambéry Cyclisme Formation n’était pas déçu de sa médaille d’argent. « J’avais bien marché chez les juniors lors de manches de Coupe de France de cyclo-cross, notamment, mais je n’étais jamais monté encore sur un podium de Championnat de France. C’est quelque chose d’énorme. Magnifique. J’ai apprécié. »

 

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon