VESOUL-2016-TONY-GALLOPIN5_1Tony Gallopin (Lotto-Soudal) doit sa médaille de bronze aux quatre secondes qu’il a eu d’avance par rapport à Jérôme Coppel (Iam), champion de France sortant.

 

« Je suis satisfait de ma médaille obtenue derrière deux spécialistes, et devant deux autres que sont Jérôme Coppel, médaillé de bronze à Richmond l’an passé, et Sylvain Chavanel. C’est une bonne expérience, j’ai toujours apprécié le chrono et j’étais parmi les meilleurs spécialistes chez les jeunes, mais chez les pros j’ai travaillé d’autres domaines. Là je suis allé en stage de préparation avant le Tour aux Rousses, avec ma famille, et j’ai décidé par la suite de m’aligner aux France chrono. J’aime les France car cela me permet de passer une bonne semaine en famille à l’hôtel, de profiter de décompresser un peu. Dimanche ? La FDJ sera très forte, moi comme tous les ans je serai seul. »

 

Mais être une individualité est-ce forcément un handicap sur un tel parcours ? Pas certain.

 

Résultats complets

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon