VESOUL-2016-THIBAUT-PINOT13_1« Une journée de rêve, une course de rêve », a déclaré au micro de Daniel Mangeas, Thibaut Pinot, maillot de Champion de France sur les épaules, au terme du chrono gagné sur ses terres et devant un parterre de spectateurs tout acquis à sa cause.

 

Daniel Mangeas n’a pas eu à « chauffer » trop le public pour qu’il acclame le héros du jour, son héros. L’air était chaud, plus de 35 degrés, le public aussi, et les coureurs ont même pris l’eau de leurs fleurs pour se rafraîchir un peu. Anthony Roux qui a offert un magnifique doublé à la FDJ se payant même le luxe de « rafraîchir » en « lousdé » l’ancienne voix du Tour.

 

La fête du cyclisme national 2016 labelisée Haute-Saône était bien lancée, avec le succès de l’enfant du pays. « Il y a beaucoup d’émotions pour moi avec ce succès, disait Thibaut, j’ai vu ma famille à l’arrivée, mon père, ma mère, ma sœur. Je savais que la 2e partie du parcours était dure, plus difficile que la 1ère. J’ai essayé d’être le moins euphorique possible dans la 1ère bosse même si avec tout ce public il y a eu une montée d’adrénaline, et que j’avais des fourmis dans les jambes. J’avais des frissons car je voyais de partout des visages que je connaissais. J’ai senti de l’engouement derrière moi ». Mais Thibaut a quelque peu « rongé » son frein pour attendre le Mont Justin, et la 2e difficulté du circuit « là où il fallait envoyer pour aller gagner ». Ce qu’il a fait à la lettre, gagnant au passage son 3e chrono de la saison après ceux du Critérium International, et sur le Tour de Romandie en World Tour. « Ma semaine est maintenant réussie, ajoutait le jeune leader de la FDJ.

 

Le but dimanche ce sera de faire gagner la FDJ, on a aussi de belles cartes avec Arthur et Anthony ». Le but des FDJ est clair, en tout cas, et affiché.

 

 

VESOUL-2016-PODIUM-HOM_1

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon