Vainqueur de la manche du Challenge National juniors, Arguenon Vallée Verte, Enzo Bernard sera au départ demain de la Classique des Alpes juniors. « C’est ma troisième saison sur la route, indique le coureur des Pays-de-la-Loire à France Cyclisme, avant je faisais du VTT. J’ai même disputé le trophée de France des jeunes vététistes. Et comme je faisais beaucoup de route aux entraînements, j’ai basculé sur cette discipline. J’aime l’aspect tactique de la route. »

Et cette discipline le lui rend bien puisque cette saison il compte déjà trois victoires, dont une manche du Challenge National juniors : Arguenon Vallée Verte. Membre du Pôle de la Roche-Sur-Yon, animé par Richard Tremblay, Enzo ajoute. « Ce succès est le plus beau que je décroche depuis le début de ma carrière sur route, poursuit cet élève en bac pro commerce. C’est l’une des plus belles courses du calendrier juniors national, et puis, elle se dispute en Bretagne, terre de vélo si il en est. » Récemment sélectionné en Équipe de France juniors afin de disputer sous le maillot tricolore la course de la Paix, manche de la Coupe des Nations, Enzo se fait une joie de découvrir demain la classique des Alpes, autre épreuve « classique » et « mythique » du calendrier juniors. « Ce sera une nouveauté pour moi car en 2014, je ne l’avais pas disputée. Maintenant je ne suis pas un pur grimpeur, je vais essayer de gérer les ascensions de cols et voir. Se sera une découverte. Une course de ce type nous permet de nous tester, d’évoluer et de voir ce qu’est une course avec des cols », déclare Enzo, troisième au classement général provisoire du challenge national juniors. « Ce n’était pas un objectif au départ, dit-il, mais maintenant je me dis pourquoi pas, la première place est détenue par mon coéquipier Kévin Perret. Maintenant je ne suis pas certain de marquer des points demain à l’issue de la classique des Alpes ».

 

 

 

 

 

 

 

Hervé Bombrun