Yoann Verardo a ouvert son palmarès 2015 et celui de son club, le GS Blagnac-VS 31 sur les routes des Boucles de l’Essor, première épreuve de l’Essor Basque. Ancien champion de France juniors de la course aux points et champion d’Europe de scratch dans la même catégorie, ce bel espoir du cyclisme tricolore a devancé dans l’ordre son coéquipier Romain Campistrous et le professionnel de l’Armée de Terre, Romain Combaud. « Cette victoire est de bon augure, dit Yoann à France Cyclisme, car c’est toujours bien de gagner la première course. Cela enlève en plus une certaine pression individuelle et collective aussi pour l’équipe. Le compteur est débloqué, et pour les coéquipiers le fait que j’y suis parvenu montre le chemin à suivre… »

Une victoire en plus que Yoann Verardo est allé chercher en guerrier, car les conditions météos sur cette épreuve ont été dantesques. « Il a plu du kilomètre zéro à l’arrivée, rappelle Yoann, et il faisait assez froid. Mais comme j’étais échappé, cela passait mieux qu’au sein du peloton, je pense. Je n’avais en tout cas pas besoin, ni le temps de réfléchir. » Il fallait foncer, ce que le sociétaire du GS Blagnac-VS31 a fait avec brio. Mais il ne veut pas, bien entendu, en rester là, l’année amateurs ne faisant que débuter. « Mes objectifs cette saison seront les manches de Coupe de France « Look » de DN1, il faudra y briller de suite et marquer des points pour le club, mais aussi le Tour de Gironde, les championnats de France amateurs et Espoirs, et le Keizh Breizh élites. » La piste lui trotte également dans la tête. « Je fais de la piste, à l’entraînement, une fois par semaine. Je vais également disputer la manche de Coupe de France des clubs de DN1, le 8 juillet. Les championnats de France piste également, et si je marche bien, pourquoi pas essayer de revenir en Équipe de France endurance, afin de disputer cet été les championnats d’Europe Espoirs. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hervé Bombrun