Mickaël Guichard est coureur cycliste… et opticien, 27 heures par semaine, dans la ville d’Ussel 

 

! Le sociétaire du Team Pro Nicolas Roux a débuté notre sport, « au sein d’une fédération affinitaire en 2011 », puis en 2012 il a signé sa première licence en 2012, avant d’accéder un an plus tard en première catégorie. Âgé aujourd’hui de 25 ans, ce coureur qui se définit comme un baroudeur a fait auparavant : « pas mal de sport, athlétisme, du foot et du rugby et de la moto enduro, avec de la moto-cross dès l’âge de 6 ans ». Mais le cyclisme a toujours été dans son champ sportif. « J’ai toujours pratiqué le vélo en loisir depuis ma plus tendre enfance, puis, un jour un ami s’est inscrit dans un club, et suite à ce qu’il m’a dit à propos de cette activité, il m’a donné envie de le suivre. »

 

Cette saison, Mickaël compte déjà un succès au Tour de Basse Navarre, victoire qui selon lui, « démontre(sa) progression. Je n’ai pas énormément de succès en élite à mon palmarès, et m’imposer à ce niveau dès le début de saison 2019, et c’est vraiment bien. Cela prouve ma progression en ce début d’année », déclare ce baroudeur-complet qui réside en Haute-Corrèze, qui poursuit. « Mes objectifs sont de réaliser une belle saison, afin de pouvoir, qui sait, passer chez les pros. J’aimerais marcher sur les manches de Coupes de France, les Championnats de France, de belles classes 2, Loir-et-Cher, et le Tour de Guadeloupe sur lequel j’ai une revanche à prendre dans la mesure, où j’ai dû abandonné cette épreuve l’an passé avec le maillot de leader sur le dos, après une chute. »

 

 

Hervé Bombrun