La 7e édition des 24 heures du Mans Vélo a été donné cette année par Luc Alphand, qui a « libéré » les 1966 concurrents inscrits à cette épreuve. Le suspens aura tenu en haleine de bout en les spectateurs massés aux abords du circuit du Mans. C’est finalement l’ancien coureur pro (Crédit Agricole, Slipstream), Killian Patour de S1NEO team Connect qui a fait la différence de nuit et dans des conditions difficiles qu’il apprécie (pluie). Vainqueur en 2014, le team Payname termine deuxième à une minute quarante huit secondes ! Les autres formations se sont départagés au sprint pour l’obtention du podium et c’est au final Planète Vélo Avranche qui a obtenu gain de cause !

 

Sébastien Bertholet, vainqueur en solo hommes, en 2009 et 2014, renouvelle son succès avec 832 km parcourus, 199 tours de circuit accomplis ce qui le place à la 124e place au classement scratch. C’est l’Ukrainienne Olena Novikova qui s’impose chez les femmes. La 1ère formation 100% femmes, Cofely Endel Gazelles se classe 12ème du scratch.

 

France Cyclisme