Le Pôle France Jeune Ultra Marin installé au vélodrome Toulon Provence Méditerranée à Hyères (Costebelle), a été inauguré, mercredi 18 septembre, en présence de Michel CALLOT, Président de la Fédération Française de Cyclisme, Christian SIMON, Maire de La Crau, Vice-Président TPM en charge de la compétence Sport et Jean-Pierre GIRAN, Maire de Hyères, Vice-Président TPM.

 

Cette structure de préparation à la haute performance a été initiée dans le cadre d’un partenariat avec la métropole Toulon Provence Méditerranée (TPM).

 

Issue du Projet Fédéral de Michel CALLOT, Président de la Fédération Française de Cyclisme (FFC), la mise en place du Pôle France Jeune Ultramarin (PFJUM) répond à des enjeux de coopération entre la FFC et les comités ultramarins.

 

La création de cette structure orientée « piste » s’est appuyée sur plusieurs constats.

 

Les territoires d’outre-mer regorgent d’athlètes aux qualités physiques exceptionnelles, notamment pour les épreuves de vitesse. Par ailleurs, l’absence de vélodrome ou la disparité régionale en termes d’équipements ou d’entraîneurs spécialisés représentant un frein à la progression des athlètes.

 

Ce dispositif innovant, validé par le Conseil d’outre-mer en février 2018 et par la commission du sport de haut niveau du Ministère des Sports en décembre 2018, permet de valoriser les ressources des territoires ultramarins et de donner un nouvel l’élan non seulement pour les comités d’outre-mer, mais aussi pour la FFC. Aussi, pour les comités régionaux d’outre-mer, le PFJUM est une opportunité pour bénéficier d’une structure sur mesure basée sur la détection, la formation et la performance. Pour la FFC, ce pôle représente un centre de préparation à la haute performance des athlètes filles et garçons en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024 et Los Angeles 2028.

 

Au sein du Projet de Performance Fédéral (PPF) 2017-2024, le PFJUM s’inscrit dans le programme d’Excellence au même titre que les trois autres Pôles France Jeune (PFJ) :

 

  • PFJ BMX,
  • PFJ piste endurance (CREPS de la Région Centre-Val-de-Loire)
  • et PFJ VTT (Besançon). Il s’inscrit directement dans la stratégie du programme « Relève » de la filière piste.

 

L’encadrement sera assuré par François LAMIRAUD (responsable) et Kévin SIREAU (entraîneur).

 

La première promotion comptera cinq coureurs :

 

  • Élisa PAYET – 16 ans – REUNION
  • Emmanuel HOUCOU – 16 ans – MARTINIQUE
  • Erwann LEGAILLARD – 17 ans – MARTINIQUE
  • Julie MICHAUX – 17 ans – PACA
  • Lois VASAPOLLI – 18 ans – POLYNESIE

 

La ville de Hyères, commune du Var où est implantée le PFJUM, a une histoire avec le cyclisme puisqu’elle a accueilli quelques années en arrière de grands noms du cyclisme sur piste, notamment des ultramarins (Laurent Gané, Ariitea Bernadino,…), et plusieurs compétitions nationales et internationales.

 

Le concours de la Métropole « Toulon-Provence-Méditerranée », labélisée en 2018 « Terre d’Excellence Cycliste », est un atout considérable, notamment grâce à la mise à disposition du vélodrome et de ses installations.

 

Le partenariat avec le lycée Costebelle et le lycée Jean Aicard à Hyères permet un suivi scolaire de qualité, adapté aux contraintes du sportif de haut niveau.

 

Enfin, le climat favorable à la pratique du cyclisme et les possibilités en termes de scolarité, de suivi médical, d’installations sportives et d’expertises liées à la pratique du sport du haut niveau font de cette structure un véritable relais pour les comités ultramarins et pour l’équipe de France.

 

Communiqué FFC