Piste – Sprint – Championnat de France – Hyères – Kilomètre – Élite hommes – Michaël D’Almeida

Piste – Sprint – Championnat de France – Hyères – Kilomètre – Élite hommes – Michaël D’Almeida

1 mn 01 sec 195 ! Michaël D’Almeida a réalisé un sacré temps lors des Championnats de France du kilomètre 2018, à Hyères. Le sprinter de l’US Créteil retrouve ce titre trois ans après son dernier sacre et qu’il est allé chercher le mors aux dents. « Je voulais me racheter du championnat d’Europe du kilomètre à Glasgow, disait-il dans l’aire d’arrivée à Herman Terryn, entraîneur national du sprint au sein de la DTN de la FFC. Je me suis loupé en Écosse et je ne peux m’en prendre qu’à moi, mais après la course je l’avais vraiment en travers ». Alors Michaël d’Almeida en affolant le chrono dans le Var a remis les pendules à l’heure, en allant comme toujours loin dans la douleur, dans l’effort. Lequel a débuté tôt le matin. « Je suis venu rouler sur la piste à 8 heures, indiquait-il encore à Herman Terryn, et je me suis fait mal sur 550 mètres départ arrêté. Je suis rentré ensuite où je réside ici à Hyères, j’ai mangé et j’ai dormi. » Prêt pour le « combat » de l’après-midi. « Je suis content de retrouver le maillot de Champion de France, et en plus aujourd’hui, sans vouloir jouer aux prétentieux, j’y ai mis la manière. Le chrono parle de lui même. J’ai même eu droit aux félicitations d’Arnaud Tournant qui commente les France sur Eurosport. Le patron du kilomètre en France m’a dit dans l’oreillette que « j’avais fait un super truc, alors », glissait tout sourire MDA. « Je suis vraiment content de moi, il y a un quasiment que je reprenais l’entraînement jour pour jour, et là je remporte un titre de Champion de France. Je montre aujourd’hui que j’ai encore de belles choses à faire. » Il l’a en tout cas démontré.

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon