Le premier jour des compétitions a été marqué par une médaille d’argent pour le clan français, qui lance ainsi le compteur des médailles. Grégory Baugé, Sébastien Vigier, Michaël d’Almeida et Quentin Lafargue ont terminé deuxièmes des Championnats du Monde de vitesse par équipes 2019, à Pruszkow avec un chrono de 42 sec 889.

 

C’est Quentin Lafargue qui a fait rayonner les couleurs tricolores sur le kilomètre. À 28 ans, le Girondin décroche son premier titre mondial, après l’argent à Londres 2016, et le bronze à Hong Kong en 2017. 

 

Michael D’Almeida a réalisé également une  excellente course en finale, lui permettant de décrocher la médaille de bronze, sa première breloque en individuel lors de Mondiaux.

Benjamin Thomas, le coureur de la formation Groupama-FDJ a offert à l’équipe de France sa cinquième médaille sur ce Championnat du Monde piste 2019, à Pruszkow. Le pistard a réussi une superbe remontée lors de la course aux points pour monter sur la deuxième marche du podium de l’Omnium.

 

 

 

 

Lors de la deuxième journée, Mathilde Gros remporte sa première médaille mondiale.

L’ancienne championne du Monde juniors de vitesse individuelle s’empare de la médaille de bronze en prenant le dessus sur l’Allemande Lea Sophie Friedrich lors de la petite finale de la vitesse individuelle.

 

Crédit photo FFC – Patrick Pichon