Le premier Grand Prix du Vélodrome de Saint Quentin-en-Yvelines aura lieu ce vendredi 5 juin et sera organisé conjoitement par la Fédération Française de Cyclisme et Vélopolis, société gestionnaire du Centre National du Cyclisme de Saint Quentin-en-Yvelines.

Cet événement est mis sur pied en complément du Grand Prix de Saint Denis qui sera disputée le lendemain.

Quatre mois environ après de magnifiques championnats du Monde sur piste sur le Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines, cette épreuve internationale UCI, de classe 3, réunira au départ le Brésil, pays organisateur des Jeux Olympiques 2016, la Suisse, le Portugal, la Belgique, ainsi que le Centre Mondial du Cyclisme de Aigle.

Six épreuves sont au programme de cette compétition, trois en sprint (vitesse individuelle, kilomètre et keirin), et trois en endurance (course aux points, américaine et épreuve scratch). Champions du Monde de vitesse par équipes cette année, Michaël d’Almeida et Kévin Sireau seront au départ de ce 1er grand Prix de Saint Quentin-en-Yvelines, tout comme le médaillé de bronze de vitesse individuelle élite hommes, Quentin Lafargue. Charlie Conord, Benjamin Thomas, champion d’Europe 2014 de la course aux points élite hommes, Corentin Ermenault, et les trois sprinteuses de l’équipe de France élite dames : Sandie Clair, Olivia Montauban et Virginie Cueff représenteront également l’Équipe de France lors de cette épreuve qui sert de qualifications aux coureurs pour les manches de Coupe du Monde piste UCI 2015-2016.

 

 

 

Hervé Bombrun

 

Ouverture des portes au public 17 heures

Billetterie : grand prix public (12 euros), abonnés vélodrome, licenciés FFC, résident CASQY (8 euros), gratuit pour les moins de 10 ans

Réseaux de vente : site internet du Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines, magasins Carrefour, FNAC, magasins U, Géant, Intermarché, France billet

La FFC et Vélopolis invitent également à l’occasion de ce 1er Grand Prix du Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines les écoles de la communauté d’agglomération de Saint Quentin-en-Yvelines, soit environ 300 élèves.