C’est avec une infinie tristesse que nous avons appris le décès de l’une des grandes figures de la piste en France.

 

Bernard Darmet nous a en effet quittés, rappelons que le coureur de Calade avait été l’auteur d’une magnifique carrière en poursuite, avec une deuxième place en poursuite individuelle lors des Championnats du Monde 1969, et il avait également terminé troisième en poursuite par équipes cette même année avec l’équipe de France. Il avait même été sélectionné pour les Jeux de 1968 et 1972.

 

Après sa carrière, Bernard Darmet, aussi gentil que discret, rigoureux et pédagogue, avait transmis son amour et son savoir de la piste, mais également de la route en qualité de CTR, à de nombreux coureurs du comité du Lyonnais. Il avait achevé sa carrière au sein de la DTN de la FFC, et durant ces dernières années était considéré comme « Monsieur Piste » en France.

 

La Fédération Française de Cyclisme vient de perdre l’un de ses grands serviteurs, et tiens à adresser à l’épouse de Bernard Darmet, ses enfants, et ses nombreux amis, ses plus sincères condoléances.

 

 

Hervé Bombrun