Opéré deux fois cette année de l’artère primitive, Charlie Conord a repris le chemin de l’entraînement lors des trois Grands Prix en Malaisie. « Ca va, ça s’est bien passé, a-t-il confié à ffc.fr dépêches La France Cycliste. J’ai passé d’ailleurs un doppler de contrôle, et ça va. Je fais sur le plan des résultats trois fois troisième en Malaisie, deux fois sur la vitesse et une fois en keirin. » La reprise de la compétition étant bonne, le Guadeloupéen devrait enchaîner dans deux semaines sur le Grand Prix de Cottbus en Allemagne.« J’aimerais bien me remettre en selle sur les prochaines courses, et aussi lors des championnats d’Europe élites piste que l’on annonce, a priori en Guadeloupe à l’automne. Étant de là-bas, cela me plairait de courir cette épreuve sur la piste de Baie-Mahaut. »
Mais en attendant cette échéance, si elle se précise, Charlie Conord va continuer à faire ses gammes sur le Vélodrome National de Saint Quentin en Yvelines.« Cette piste est top, c’est vraiment agréable de rouler sur un tel outil. Je sens même si a saison a été tronquée par les opérations que je progresse. Je sais que je dois encore récupérer certains repères à l’entraînement, mais tout va revenir tranquillement avec le temps. Je sens que je progresse dans deux ou trois domaines malgré le handicap d’une préparation hivernale qui n’a pas été faite correctement. La machine est remise en route, en tout cas, c’est reparti pour moi. »

Hervé Bombrun
@Lafrancecycliste