Melvin Landerneau est un homme de record ! Le sprinter de l’INSEP est en effet « invaincu » sur le kilomètre de Paris-Tours. « J’ai gagné trois fois cette épreuve, une fois chez les cadets, et deux fois en juniors, déclare-t-il à France Cyclisme. Cette troisième victoire représente beaucoup à mes yeux, je voulais en plus égaler le record de Benjamin Gil qui lui aussi a accroché à trois reprises cette épreuve à son palmarès. C’était en plus ma dernière course de la saison avant la coupure. » Une compétition à ne pas rater donc. « Le kilomètre de Paris-Tours est une épreuve spéciale, ajoute Melvin, ce n’est pas la même chose qu’un match de vitesse individuelle sur piste, cela ressemble plus à une forme de keirin mais sur la route. C’est une épreuve qui compte en tout cas pour les sprinters que nous sommes ». Après avoir coupé deux semaines sans sport, Melvin Landerneau a désormais repris une activité physique. Il a quelques courses qui seront programmés pour lui cet hiver, notamment « sur le Vélodrome de Saint Quentin-en-Yvelines, Bourges quelques Grands Prix à Gand, notamment. J’avais disputé cette épreuve l’an passé et m’étais classé deuxième en vitesse individuelle et en keirin. Mais en 2016, mon gros objectif sera les Championnats d’Europe Espoirs piste. Je serai Espoirs 1ère année et mon but sera d’aller le plus possible en vitesse individuelle, et pourquoi pas faire un podium en vitesse par équipes. »

 

 

 

 

 

Hervé Bombrun