Le Grand Prix de Moscou a permis de démontrer que les deux sprinters français engagés sur cette épreuve allaient vite. « Sébastien Vigier réalise en effet le premier temps sur le 200 mètres lancés, en 9 sec 50 et Quentin Caleyron, 5e, bat son record personnel avec une marque à 9 sec 59 ». Ils ont été ensuite éliminés en quarts de finale, et se classent respectivement cinquième et sixième. Sébastien Vigier le lendemain en keirin se classe deuxième de ce Grand Prix de Moscou.

 

 

Hervé Bombrun