7e l’an passé des Championnats d’Europe de vitesse individuelle, et victime d’une chute en qualifications sur le keirin lors des Championnats du Monde, Florian Grengbo a la piste et le sprint dans la peau. Il l’a confirmé cette année à l’occasion de l’épreuve Next Génération disputée sur le vélodrome d’Apeldoorn, aux Pays-Bas, lequel accueillera les Championnats du Monde élite UCI 2018 dans quelques semaines. « Je ne savais pas où me situer par à la concurrence, dit-il, et j’y allais plus pour faire un bilan de situation entre mes concurrents et moi, plus que pour réaliser des performances. » Les résultats obtenus là-bas lui ont donné de belles bases pour la suite de la saison, deuxième de la vitesse et troisième du keirin, et l’ont notamment conforté en vue de ses objectifs pour 2018. « J’aimerais bien faire un podium aux Championnats du Monde et d’Europe juniors en 2018, et j’aimerais bien intégrer le Pôle Olympique Sprint de Saint Quentin-en-Yvelines en 2018 », indique cet élève de première S. 

 

 

Hervé Bombrun