Impressionnants depuis les Championnats du Monde piste UCI 2018 élite,  courus chez eux à Apeldoorn, les pistards des Pays-Bas, endurants ou sprinteurs, ont su continuer à surfer sur cette vague haute, et leurs performances lors des Championnats d’Europe piste élite 2018, à Glasgow, restent de la même veine. Matthijs Buchli a en effet « affolé » le chrono à l’occasion des qualifications du kilomètre. Le sprinter batave a en effet signé un temps « stratosphérique » de 59 sec 783, sacrée performance au niveau de la mer ! Un « poil » moins bien que le temps réalisé par son compatriote Jeffrey Hoogland, à Apeldoorn, justement, 59 sec 459, marque qui est considérée comme le record « officieux » de la borne au niveau de la mer !

 

Dans ce contexte hyper relevé, les tricolores engagées sur la distance ont fait mieux que de la résistance puisque Michaël D’Almeida réalise le 3temps des qualifications (1 mn 00 926), et Quentin Lafargue le 4( 1 mn 00 sec 929), entre eux et Matthijs Buchli, le « hollandais volant » seul est venu s’intercaler, le sprinter Allemand, Joachim Eilers (1 00 sec 735).

 

 

Hervé Bombrun