Laurie Berthon est une habituée des grands rendez-vous organisés sur le Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines. La sociétaire de la DN BioFrais Saint Julien-en-Genevois a en effet disputé sous le toit de cette magnifique « cathédrale » moderne de Montigny-le-Bretonneux les Championnats du Monde UCI 2015, les Championnats d’Europe 2016 et la semaine prochaine la première manche de Coupe du Monde sur piste de la saison 2018-2019. « Je ne sais pas encore les disciplines que je vais disputer sur cette manche de Coupe du Monde. Cela va être cool d’autant que ce sera la première de la saison, et nous, membres de l’équipe de France nous aurons tous à cœur de briller devant notre public que nous espérons nombreux. Évoluer devant son public c’est toujours particulier. » Avant ce grand événement, Laurie est allée à une cérémonie organisée par l’Armée, elle qui fait partie de l’Armée des Champions « Nous avons été réuni au BJ pour le trophée des Champions des Armées, il y avait présent tous les cyclistes qui bénéficient d’un contrat avec l’armée, et nous étions accompagnés du DTN, Christophe Manin, et du DTN adjoint, Cédric Chaumont. Sylvain André était nominé. » Être militaire offre une certaine stabilité de vie à Laurie, médaillée d’argent lors des Championnats du Monde piste 2012 à Londres, en 2012. « Cela me donne une salaire avec la solde que je perçois, dit-elle, mais surtout sport et armée ont des valeurs identiques : dépassement de soi, entraide, la fraternité. Cela ressemble à notre activité de tous les jours, sans oublier l’envie de nous surpasser lorsque nous sommes en compétition ». Une envie qui sera réelle la semaine prochaine de vendredi à dimanche sous les projecteurs du Vélodrome National, avec tous les feux braquets sur les membres de l’équipe de France qui ne rêvent que d’une chose : faire vibrer leur public !

 

 

Hervé Bombrun