Piste – Équipe de France – Coupe du Monde – Saint Quentin-en-Yvelines – Vélodrome National – 19 au 21 octobre – Endurance – La sélection tricolore

Steven Henry, entraineur national piste endurance au sein de la Direction Technique Nationale de la Fédération Française de Cyclisme, a sélectionné pour la manche de Coupe du Monde sur piste de Saint Quentin-en-Yvelines, du 19 au 21 octobre 2018, le groupe suivant :

 

Élite hommes

 

Bryan Coquard (Vital Concept Cycling Club), Clément Davy (Sojasun Espoirs ACNC), Adrien Garel (Vital Concept Cycling Cub), Morgan Kneisky (VC Roubaix-Lille Métropole), Florian Maitre (Vendée U), Benjamin Thomas (Groupama-FDJ)

 

 

Élite femmes

 

Laurie Berthon (DN BioFrais Saint Julien-en-Genevois), Marion Borras (DN BioFrais Saint Julien-en-Genevois), Clara Copponi (DN BioFrais Saint Julien-en-Genevois), Coralie Demay (FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope), Valentine Fortin (DN BioFrais Saint Julien-en-Genevois), Pascale Jeuland-Tranchant (Doltcini-Van Eyck Sport)

 

Beau panachage là encore de la part de Steven Henry entre la jeunesse et le palmarès piste bien établi sur le plan international !

Bryan Coquard fera, en effet, son retour sur piste sur le plan international sur un vélodrome qui lui a réussi, puisqu’en 2015 il était sacré Champion du Monde de l’Américaine à Saint Quentin-en-Yvelines, avec Morgan Kneisky qui lui aussi a été sélectionné pour cette première manche de Coupe du Monde de la saison. Benjamin Thomas l’un des tout meilleurs coureurs au monde en endurance sera présent lui aussi, tout comme le médaillé d’argent du scratch lors des récents Championnats d’Europe élite de Glasgow, Adrien Garel. La jeunesse elle est incarnée par Clément Davy, et à un degré moindre par Florian Maître.

 

Les têtes de pont chez les élite femmes seront Laurie Berthon, médaillée d’argent lors du mondial 2012 de Londres en omnium, Coralie Demay qui progresse de sorties en sorties sur le plan international, mais aussi Pascale Jeuland-Tranchant revenue à la compétition, après sa grossesse, dans la seule et unique perspective de Tokyo 2020. Seront également à suivre les jeunes pousses de la DN BioFrais Saint Julien-en-Genevois : Marion Borras, Clara Copponi et Valentine Fortin.

 

 

Hervé Bombrun