A la « mi-temps » de l’omnium de l’ultime manche de la Coupe du Monde sur piste de la saison 2018-2019, Benjamin Thomas se trouve dans une position idéale pour viser une très belle performance. Le coureur de la formation Groupama-FDJ, qui avait remporté le titre mondial sur ce vélodrome, rappelons-le, a terminé deuxième du scratch derrière le Danois Niklas Larsen. Il se classe également septième de la tempo race remportée par l’Australien Cameron Meyer.

Hervé Bombrun