La 3manche de Coupe du Monde sur piste de la saison 2018-2019, disputée à Berlin, a permis aux sprinteurs tricolores de se mettre en évidence. Triple Champion d’Europe Espoirs, Rayan Helal décroche à 19 ans, son premier podium une manche de Coupe du Monde de vitesse individuelle.

Crédité du 7etemps sur le 200 mètres lancé – à noter la belle quatrième place de Quentin Caleyron dans cet exercice, Rayan Helal a ensuite écarté du tournoi Jason Kenny, le double Champion Olympique de vitesse individuelle, et en quarts de finale, il a battu son compatriote Joseph Truman. Opposé à Sam Glaëtzer en demi, il est parvenu à prendre une manche au Champion du Monde en titre de vitesse individuelle. Au final, Rayan Helal se classe 3de cette manche de Coupe du Monde en s’imposant pour l’octroi de cette ultime place sur le podium, par deux fois, face au Polonais Rudyk.

L’autre podium du week-end décroché par les sprinteurs tricolores revient à Quentin Lafargue sur le kilomètre. Le sprinter. Il finit deuxième, de cette épreuve, battu seulement de quinze centièmes de secondes en finale par l’Allemand Joachim Eilers (1 mn 00 sec 645 pour le sprinter Allemand, contre 1 mn 00 sec 660 pour Quentin Lafargue). La France repart aussi de Berlin avec une belle quatrième place de Sébastien Vigier en keirin, et une cinquième place en vitesse par équipes avec une formation inédite composée de Sébastien Vigier au poste de démarreur, Rayan Helal en deuxième relayeur, et Quentin Lafargue en finisseur.

 

 

Hervé Bombrun