Piste – Coupe du Monde – Saint Quentin-en-Yvelines – Vélodrome National – Endurance – Américaine – Florian Maître

Florian Maître :

« Nous sommes déçus et frustrés, Benjamin et moi. Je me sentais bien, mais je n’étais pas dans la condition qui m’aurait permis de faire la différence. Il m’a manqué un petit truc par rapport à certaines courses. Le format de l’Américaine sur 120 tours change aussi la donne, cela roule très vite, et les sprints prennent le pas sur la possibilité de doubler. On avait néanmoins tenté de le faire sur la fin de course avec Benjamin. On voulait placer une grosse attaque. Benjamin l’avait préparé, mais lors de notre passage de relais, les concurrents Britanniques nous ont gêné. On n’a pas pu le passer, en fait. C’est dommage car sur une telle attaque on va à 10 ou 15 kilomètres heure plus vite, et cela permet de faire le début de différence par rapport au peloton… »

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon