Néo-pro au sein de l’équipe Vital Concept Cycling Club, Adrien Garel s’apprête dans deux jours à disputer son tout premier mondial élite. Il disputera la poursuite par équipes et le scratch. « Mon but est de me montrer à la hauteur de ce que l’on est en droit d’attendre de moi dans cette épreuve, et sur le plan collectif, ce qui est visé c’est une place en finale, de rentrer parmi les quatre premières équipes. J’aimerais aussi faire une médaille sur le scratch », épreuve dont le coureur résident en Ile-de-France est Champion d’Europe élite en titre.

 

Après le mondial, Adrien Garel reprendra sa saison route chez les pros. « Je vais disputer quelques épreuves dans le Nord, et en Belgique, puis les manches de Coupe de France dans l’Ouest. J’ai couru en début de saison l’Étoile de Bessèges, c’était dur, car avec Justin Mottier nous avons dû rouler le premier jour, et ensuite cela été difficile sur quelques étapes qui ont suivi, mais sur la fin de course j’ai fait de bonnes choses, notamment un chrono correct. Je suis content d’avoir aidé l’équipe sur le plan collectif le premier jour, je sais qu’il me reste encore des choses à apprendre, des progrès à accomplir, et que cela va aller de mieux en mieux au fil du temps. » Mais avant cela place à la piste, et au Mondial d’Apeldoorn.

 

 

Hervé Bombrun