Piste – Championnats du Monde – Apeldoorn – Endurance – Omnium élite femmes – Laurie Berthon 

Piste – Championnats du Monde – Apeldoorn – Endurance – Omnium élite femmes – Laurie Berthon 

Laurie Berthon avait bien débuté le Championnat du Monde de l’omnium, avec une belle 3e place obtenue sur le scratch, puis ensuite, cela « Assez compliqué pour (moi) aujourd’hui, déclarait-elle. J’ai fait un bon scratch, c’est la preuve que la forme était là ». Mais très vite, par la suite, donc, Laurie a connu « de gros soucis de respiration », avec l’air chaud et sec à l’intérieur du Vélodrome d’Apeldoorn, centre d’entraînement des pistards Hollandais. « Comme les courses s’enchaînent désormais sur une journée avec la nouvelle formule de l’omnium, la récupération a été difficile. Cela a été la descente aux enfers jusqu’à la course aux points. J’ai commencé à cracher mes bronches dès la fin du scratch ».

 

La course en plus n’a pas été un long fleuve tranquille sur ce mondial de l’omnium élite femmes 2018, avec de nombreuses chutes, et pour Laurie un incident de course lors de l’élimination. « Kirsten Wild vient me toucher, elle casse ma chaussure sur cet accrochage, ce qui me fait déchausser et après il était un peu compliqué de pédaler avec une chaussure desserrée. Je n’ai pas eu beaucoup de chances en plus… »

 

Hervé Bombrun

 

 

Crédit photo FFC – Patrick Pichon