Rayan Helal qui découvre le niveau élite a battu en 16e de finale des Championnats du Monde de vitesse individuelle 2018, à Apeldoorn, le Canadien Hugo Barette.

 

 

Hervé Bombrun