Piste – Endurance – Championnat de France – Hyères – Scratch – Élite hommes – Thomas Boudat 

Piste – Endurance – Championnat de France – Hyères – Scratch – Élite hommes – Thomas Boudat

Quand vous demandez à Thomas Boudat combien il compte de titres de champions de France sur piste, après son succès obtenu sur le scratch, il vous renvoie vers, « Nicolas, mon frère c’est lui qui sait cela bien mieux que moi ». Thomas lui les empile et cela suffit à son bonheur, celui du moment c’est cette victoire acquise devant Corentin Ermenault. « Je sors du Tour, et je n’avais pas de supers sensations en venant ici, ramener un nouveau maillot de Champion de France à la maison me fait super plaisir. » Plaisir comme l’arrivée pour 2019 au sein de Direct Energie de Niki Terpstra.  « C’est bien pour nous pour l’équipe, mais pour les équipiers cela aussi mettre beaucoup de pression d’avoir un tel coureur parmi nous. Il a gagné le Tour des Flandres, Paris-Roubaix. L’avoir au sein de notre effectif dès 2019 est une vraie chance, il va tous nous tirer vers le haut. J’ai eu la chance d’être échappé en sa compagnie sur le dernier Tour de France, je peux dire que lorsqu’il décide d’écraser cela fait vraiment mal. Maintenant je ne sais pas si je ferais partie de l’équipe des classiques en 2019 ».

 

En attendant cette date, Thomas Boudat va se projeter vers le Tour du Poitou-Charentes et la Bretagne Classic, ces deux prochains rendez-vous sur la route. « La pratique de la piste me permet de travailler des intensités que je ne travaille plus sur la route. C’est un excellent travail en vue de ces deux prochaines courses ».

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon