Piste – Endurance – Championnat de France – Hyères – Course aux points – Élite hommes – Louis Pijourlet

Piste – Endurance – Championnat de France – Hyères – Course aux points – Élite hommes – Louis Pijourlet

Gamin en larmes dans les rangs cadets après le Championnat de France de l’Américaine sur les rondins du Vélodrome de Hyères, il y a quelques années de cela, Louis Pijourlet, a dû attendre cette saison 2018 avant de toucher le graal, c’est à dire ce maillot tricolore qui la fait tant et tant rêver.

Passé depuis l’intersaison dans les rangs du Vendée U, le néo-sociétaire des Pays-de-la-Loire, a de suite pris le parti sur cette épreuve de courir de manière offensive. C’est la tactique qu’il convenait d’adopter, car au sein de son comité- celui des Pays-de-la-Loire- plusieurs coureurs pouvaient espérer l’or. C’était donc en quelque sorte à celui qui « dégainerait » le premier. Louis a été le plus prompt. « Je gagne enfin mon premier titre, mais quel mal de jambes, souriait Louis. Maintenant en tout cas ma semaine est réussie quoiqu’il arrive. On va essayer de se faire plaisir sur l’Américaine avec Florian Maître, car comme nous a dit hier, Benoît Genauzeau le plus dur c’est le premier à aller chercher. Une fois que le compteur est ouvert c’est plus facile de rajouter des victoires. ». Victorieux justement d’une course cette saison sur la route, Louis va continuer l’aventure chez Vendée U l’an prochain. « Mon souhait est de passer pro chez eux à l’avenir. L’équipe est contente de moi, et moi j’ai trouvé avec Vendée U, en quelque sorte une famille avec laquelle je m’épanouis vraiment ».

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon