Mélissandre Pain recommence tout doucement à redevenir sprinteuse.

 

La sociétaire de l’INSEP a renoué avec son activité la semaine dernière. « J’ai repris la piste jeudi dernier, et du coup, et hier encore j’ai effectué une séance. La première c’était pour reprendre mes repères avec un petit braquet, et effectuer quelques efforts lancés, et hier avec plus de braquets en faisant des efforts explosifs ».

 

La néo-sociétaire de l’US Créteil s’est en effet cassée le styloïde lunaire du poignet, une semaine avant les France, lors de la finale de la coupe de France « Fenioux » à Bourges. « Maintenant l’objectif est d’être prête pour les prochaines coupes du monde qui se dérouleront en février, ce qui me laisse du temps pour la rééducation de mon poignet et la reprise d’un entraînement sérieux cet hiver. » Une rééducation qu’elle a débuté mercredi dernier, « j’ai perdu de l’amplitude au niveau du poignet ce n’est pas problématique pour ma pratique du cyclisme, mais néanmoins j’ai toujours des douleurs, et il me reste encore un bon mois de rééducation ».

 

 

Hervé Bombrun