Laurie Berthon, Elise Delzenne, Coralie Demay et Marion Borras auraient pu rêver du match pour la 3e et 4e places en poursuite par équipes lors de la finale de Coupe du Monde 2016-2°17, à Los Angeles. Lors du 1er tour de l’épreuve, les tricolores ont été opposés à l’Ukraine, mais elles ont été gênés lors du dépassement de leurs adversaires. « Cela leur a fait perdre environ une seconde et demi, a indiqué Steven Henry sur son compte Twitter. Après analyse des courbes et des temps, les filles avaient le record de France dans les jambes en Poursuite par équipes. Dommage d’avoir pu doubler… » Faute de se griser d’une telle performance réalisée, le quatuor tricolore a dû se contenter d’un chrono de 4 mn 28 sec 970. La consolation de fin de compétition, et de saison de Coupe du Monde ? Les poursuiteuses par équipes Françaises se classent deuxième au classement général de cette épreuve derrière les Italiennes. Un bel accessit qui détonne d’une belle progression de nos athlètes dans cette discipline.

 

 

 

Hervé Bombrun