Benjamin Edelin a disputé aujourd’hui sa deuxième manche de Coupe du Monde sur piste, à Hong-Kong. Le sprinter Normand licencié à l’US Créteil a été engagé en keirin (il s’est classé quatrième de sa série qualificative. « J’aime le keirin, la prise de risque inhérente à cette discipline, le fait aussi que ce n’est pas toujours le meilleur qui gagne. Il faut-être bon tacticien, mettre le bon coup de pédale quand il le faut, avoir une bonne vision de la course. On peut en effet être fort et se tromper au moment de produire son effort ».

3e récemment en vitesse individuelle et en keirin cet hiver sur un Grand Prix de Gand, « cette deuxième manche de Coupe du Monde était une manière d’acquérir de l’expérience, mon but est de passer un cap cette année encore afin de me frayer un chemin vers des sélections plus fréquentes en Coupe du Monde, et essayer de disputer les Championnats du Monde en 2017. » A noter aussi qu’aujourd’hui sur la 2e journée de cette finale de Coupe du Monde, Olivia Montauban s’est classée 13e de la vitesse individuelle élite dames et que Thomas Boudat a gagné l’élimination de l’omnium devant Mark Cavendish.

 

 

 

Hervé Bombrun