La 3e journée de la 2e manche de Coupe du monde sur piste de la saison, disputée à Cambridge, en Nouvelle-Zélande, a donné les résultats suivants pour l’Équipe de France, sprint et endurance. Kévin Sireau a signé le 23e temps sur 200 mètres lancé (10 sec 115), et Grégory Baugé le 26e (10 sec 147), performance qui ne lui permet pas de passer au stade de la compétition.

 

En 16e de finale, Kévin Sireau est éliminé par l’Allemand Max Neiderlag. Cette 2e manche de Coupe du Monde de vitesse individuelle hommes est remportée par l’Australien Matthew Glaetzer devant l’Allemand Max Neiderlag, tandis que son compatriote Maximilian Levy complète le podium. En keirin élite dames, Virginie Cueff prend la 11e place du tournoi.

 

Pour ce qui est de l’endurance, Thomas Boudat termine 6e de cette manche de Coupe du Monde, en omnium, le coureur d’Europcar a fini son parcours avec une 12e place sur le kilomètre (1 mn 04 sec 438), 9e sur le tour chrono (13 sec 328) et 6e de la course aux points. Chez les dames, Pascale Jeuland termine 9e après avoir obtenu une 15e place sur 500 mètres départ arrêté, une 8e position sur le tour chrono (14 sec 429) et 15e en course aux points. Pascale Jeuland s’est également classée 8e du scratch. « Les deux résultats obtenus en omnium sont bons dans la perspective de la qualification pour les Jeux Olympiques », indique à France Cyclisme, Steven Henry, entraîneur de l’équipe de France d’endurance, laquelle a obtenu une victoire sur cette manche de Coupe du Monde en Nouvelle-Zélande, avec la paire Morgan Kneisky-Benjamin Thomas sur l’Américaine.