L’équipe de France piste, sprint et endurance, continue à surfer sur la vague du succès. Les tricolores ont en effet débuté avec de probants résultats la 1ère journée de la deuxième manche de Coupe du Monde de la saison 2016-2017, à Appeldoorn, aux Pays-Bas.

Sélectionnée aux Jeux de Rio, au Brésil, Laurie Berthon a remporté en effet l’épreuve scratch de l’omnium, nouvelle version (NDLR : cette épreuve est ramenée à quatre courses en peloton).

Le groupe de poursuite par équipes composé de Benjamin Thomas, Morgan Kneisky, Adrien Garel et Louis Pijourlet ont réalisé le meilleur temps des qualifications en 4 mn 02 sec 055. Le quatuor français a devancé dans l’ordre les néerlandais (4 mn 02 sec 277) et les belges (4 mn 02 sec 300).

Enfin, le trio de vitesse par équipes composé de Benjamin Edelin, Sébastien Vigier et Quentin Lafargue a réalisé le 3e temps du 1er tour, avec un chrono de 44 sec 241. Les deux meilleures performances ont été réalisées par la Grande-Bretagne 44 sec 012 et l’Allemagne 44 sec 233.

 

 

Hervé Bombrun