L’équipe de France sur piste a marqué de « bons gros points » lors de la première manche de Coupe notamment les coureurs de l’endurance. L’équipe de France de poursuite hommes (Corentin Ermenault, Benjamin Thomas, Valentin Tabellion et Thomas Denis) ont battu a deux reprises le record de France sur la distance. Deuxième de cette compétition, ils ont amélioré ce dernier qui était leur propriété dès les qualifications (3 mn 53 sec 538) en le portant en finale à 3 mn 51 sec 51 sec 777.

Les élites femmes ont elles pris une belle quatrième place sur cette épreuve, et là encore avec un record de France à la clé, à mettre sur le compte de Marion Borras, Valentine Fortin, Coralie Demay et Clara Copponi (4 mn 17 sec 372). Marie Le Net, ancienne championne du monde juniors de l’américaine, se classe 3e en Biélorussie en compagnie de Clara Copponi. La paire française Benjamin Thomas-Bryan Coquard, en élite hommes, se classe 2e.

Chez les sprinteurs, l’équipe de France de vitesse par équipes (Vigier, Landerneau et D’Almeida) se classent 4e. Mathilde Gros se classe 2e de l’épreuve du keirin. Sébastien Vigier, vainqueur de Dmitriev en demi-finale du tournoi de vitesse individuelle, prend la 4e place de cette épreuve.

A noter aussi que durant cette compétition, Filippo Ganna a battu par deux fois le record du monde de poursuite individuelle, le portant la deuxième fois à 4 mn 02  sec 647 !

 

Hervé Bombrun