La deuxième journée de la 1ère manche de Coupe du Monde sur piste, a donné les résultats suivants pour l’équipe de France piste, sprint et endurance.

 

Corentin Ermenault s’est classé sixième des qualifications en poursuite individuelle, en réalisant, un temps de 4 mn 27 sec 446, soit les quatre kilomètres couverts à la moyenne de 53 km 842. Sur l’omnium, Thomas Boudat qui retrouve la piste sur laquelle il a été sacré Champion du Monde 2014, s’est classé 8e du scratch, 14e de la poursuite (4 mn 32 sec 398), et 1er de l’élimination.

 

Champion du Monde de keirin, François Pervis a pris quant à lui la quatrième place sur cette épreuve, qui a été remportée par l’Allemand Joachim Eilers devant l’Australien Matthew Glaëtzer, et le Néo-Zélandais Edward Dawkins.

 

A noter que le Mayennais s’est imposé lors de sa série à l’occasion du 1er tour de keirin, et que sur la deuxième série, qui est en quelque sorte une demi-finale, il a pris la 3e place. En constant progrès, Virginie Cueff a terminé, pour sa part, 7e du tournoi de vitesse (Olivia Montauban, est 13e). La Bretonne du Pôle « Olympique de Saint Quentin-en-Yvelines », a débuté son tournoi par une 8e place sur le 200 mètre lancé (10 sec 966), puis elle sort Miriam Welte en 16e de finale. Passe par les repêchages en 8e, après avoir été battue en série par la « légende Australienne », Anna Meares, et bute en quarts sur la Chinoise Guo Shuang. Enfin reste l’omnium dames qui a débuté, sur les trois 1ère épreuves, Laurie Berthon s’est classée 3e du scratch, 15e de la poursuite et 8e de l’élimination.

 

 

Hervé Bombrun