BENJAMIN-THOMAS3_1-webEn s’imposant sur l’élimination de la Coupe de France « Fenioux » 2016 sur le Vélodrome de Saint Quentin-en-Yvelines, Benjamin Thomas (Armée de Terre), a gagné quasiment dans son jardin.

 

Le sociétaire de l’Équipe de l’Armée de Terre s’est en effet installé dans cette ville pour réussir sa carrière tant sur la route- rapproché avec son équipe- et sur la piste – possibilité de rouler fréquemment sur le vélodrome de SQY.

 

« C’est ma 1ère victoire sur une classe 1, déclarait-il à France Cyclisme. Une première pour moi. C’est bien d’avoir des épreuves comme la Coupe de France « Fenioux » à disputer. Il y a en plus pas mal de nations au départ, du niveau. On peut faire des podiums, gagner et cela remonte le moral, donne de la confiance ».

 

Son programme piste, Benjamin Thomas, médaillé d’argent aux derniers Championnats du Monde sur piste de Londres en Américaine, le poursuivra cet été avec les Championnats d’Europe Espoirs. « J’aimerais disputer la poursuite par équipes, la course aux points et l’Américaine. » Après la route reprendra ses droits, « après Londres, j’ai fait pas mal de courses : le Tour de Normandie, Adélie, Denain, le Finistère. J’aurai aussi un bon programme route cet été, avec des courses belles et importantes à mon programme ».

 

 

Hervé Bombrun