Kévin Réza

Kévin Réza

Kévin Réza aime la piste.

 

C’est son jardin, son premier amour en quelque sorte. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que le coureur de la FDJ dispute demain la Coupe de France à l’Américaine sur le Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines. « La piste m’apporte ce côté ludique qui permet de casser la routine de la route en quelque sorte, dit le coureur de Marc Madiot. On change d’environnement. L’ambiance est familiale, on peut côtoyer tout le monde : les jeunes, les juniors, les cadets, mais aussi les dirigeants. On communique, échange ensemble. Ce sont des moments sympas, de plaisir. C’est comme les Championnats de France piste j’en ressors à chaque fois que je les dispute avec le sourire ».

 

Demain, le coureur de la FDJ sera associé sur cette Coupe de France de l’Américaine Élite à Morgan Kneisky, triple champion du Monde de la discipline. « Tous les regards seront tournés vers Morgan et la performance qu’il va réaliser, je vais donc devoir me montrer à la hauteur de ses résultats », note « la Rez ».

 

La piste on le voit est un univers apprécié par le coureur de la FDJ. « Je ne sais pas encore si je pourrais disputer les Championnats de France à Hyères au mois d’août, mais si j’en ai la possibilité, j’irais. La Vuelta, si je la dispute, n’aura pas encore débuté. Il faut voir comment tout cela peut s’orchestrer avec mon équipe ».

 

Champion de France du scratch 2015, le Guadeloupéen de la FDJ aimerait revivre en tout cas de tels moments. « Cette victoire en 2015 était pour moi une belle surprise, je sortais tout juste du Tour d’Espagne, justement, et j’avais de la force. Mais j’avais des doutes car Bordeaux-Lac c’est une piste en bois, et sur ce genre de revêtement il faut s’adapter au roulement. La vitesse de jambes n’est pas la même que sur un vélodrome en béton ou sur la route. Gagner a été une agréable surprise. J’étais content de ce premier titre national sur la piste, moi qui pratique la discipline depuis tant d’années. Cela a été une belle récompense individuelle, pour mon équipe aussi, la FDJ, et le comité d’Ile-de-France qui m’a initié à la piste. Maintenant que mon palmarès est ouvert, il est certain que j’aimerais bien décrocher d’autres titres de champion de France sur piste… »

 

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon

 

 

Entrée gratuite

 

 

Programme des compétitions

12 heures ouverture des portes au public

12 heures 30 à 13 heures 10: Américaine cadets (qualifications)

13 heures 10 à 14 heures: Américaine juniors hommes (qualifications)

14 heures à 14 heures 40: Américaine Élite et juniors dames (Finale, 25 km)

14 heures 40 à 15 heures 15: Américaine cadets (Finale, 20 km)

15 heures 15 à 15 heures 37: Américaine minimes- cadettes (Finale, 10 km)

15 heures 37 à 16 h 22: Américaine juniors hommes (Finale, 30 km)

16 heures 22 à 17 h 27: Américaine Élite hommes (Finale, 50 km)

17 heures 27 à 17 heures 42: Cérémonies protocolaires