Thomas Boudat a pris la 9e place des Championnats du Monde 2016 de l’omnium, à Londres.

 

« J’ai fait avec ma condition du moment, je n’ai pas de regrets. On savait que je ne serais pas à 200% ici, alors que je sais que je serai en condition aux Jeux, à Rio.

 

Le deuxième jour a été plus difficile. J’ai mis un plus gros braquet sur la course aux points, et j’ai eu du mal sur les sprints. Gaviria était intouchable, mais vraiment intouchable. Les deux autres marches du podium étaient « disputables ».

 

Le kilomètre, même si j’améliore dans cette discipline mon temps de Hong-Kong et le tour lancé, m’ont porté préjudice sur cette deuxième journée. Je n’ai pas l’habitude d’être si loin sur la 2e épreuve, il va falloir analyser tout cela, et sur le « kilo », je vais continuer à travailler pour approcher des chronos de 1 mn 03 sec 4, ou 1 mn 03 sec 6. Gaviria en tout cas n’a pas fat la même course que les autres. Je pense que Viviani qui avait 14 d’avance sur lui avant la course aux points devait se « voir » champion du Monde, et au final il n’est même pas sur le podium. Gaviria en tout cas a marqué tout le monde avec ses performances, coureurs comme entraîneurs ».

 

 

Hervé Bombrun