Pascale Jeuland a pris la 15e place du championnat du Monde scratch élite dames 2016, remporté par la Britannique Laura Trott.

 

La Britannique s’est imposée face à Kristen Wild et Stéphane Rodora.

 

La Française a en tout cas pris ses responsabilités, et débloquée une course qui pouvait finalement échapper aux favorites qu’étaient sur le papier Laura Trott et Kristen Wild. Calée durant la majeure partie de la course dans la roue de la néerlandaise, Pascale Jeuland patientait sagement. Sauf que les favorites ont laissé partir un coup qui a neuf tours de l’arrivée… devenait de plus en plus dangereux.

 

« Comme personne ne bougeait, j’ai un peu paniqué, et j’ai fait l’effort, expliquait l’ancienne Championne du Monde de la discipline. Après une Mexicaine a laissé un trou, et je n’ai pas pu le boucher. Il était trop grand. J’ai peut-être réagi trop vite, et grillé des cartouches. » Mais si elle ne réagit la course pouvait aussi filer en faveur de l’échappée. C’est l’éternel débat de la course scratch. Trott et Wild ont bénéficié du boulot de Jeuland pour conlure leur œuvre. « Si je n’avais pas bougé et que la course avait été bloquée comme elle l’était jusqu’à ce que je décide de contre-attaquer, je pense que de toute manière j’aurai été frustré », indique Pascale. Alors pas (trop) de regrets.


Hervé Bombrun