BENJAMIN-THOMAS9_1

Benjamin Thomas
Crédit photo FFC – Patrick Pichon

Quand cela ne veut pas rigoler, cela ne veut pas…

 

La journée a été noire pour la France en cette 3e journée des Championnats du Monde piste 2016, à Londres – hormis pour Thomas Boudat- et un rayon de soleil a percé les murs du Vélodrome Olympique Londonienne le temps de la course aux points hommes.

 

Sociétaire de l’équipe de l’Armée de Terre, Benjamin Thomas a effectué la course que l’on attendait de sa part, malgré son jeune âge. Lauréat cet hiver d’une manche de Coupe du Monde à Hong-Kong, le jeune français a longtemps occupé la 1ère place, puis celle de 2e. Mais tout a basculé à treize tours de l’arrivée.

 

Un concurrent Japonais chute, et Benjamin ne peut l’éviter. Il repart, se remet en piste, mais c’est le tour durant lequel les points sont distribués. Il perd alors sa place sur le podium. Cruel, mais le garçon n’abdique pas à trois tours de l’arrivée, il part seul à la recherche du dernier sprint gagnant, mais se fera souffler les plus gros points par Dibben et De Ketele. Le podium s’envolait. « Je ne sais pas ce qui s’est passé sur la chute, disait-il. Je n’ai pas pu l’éviter c’est tout. Mon attaque dans le final, c’était tenter le tout pour le tout pour aller décrocher l’argent. C’était l’attaque de la dernière chance. »

 

Elle a faillit payer, mais décidément ce vendredi était une journée noire, ponctuée par cette quatrième place de Benjamin Thomas.

 

Hervé Bombrun

 

RÉSULTATS COMPLETS

 

Nous suivre sur Google+

(voir les photos des championnats du monde – Crédit photo FFC – Patrick Pichon)

 

Nous suivre sur Facebook et Twitter