Thomas Boudat est un grand voyageur ! L’ancien champion du Monde de l’omnium, lauréat en cette fin de semaine de la manche finale de Hong-Kong, mais aussi du classement général de la Coupe du Monde 2015-2016 sur cette épreuve, a rejoint ses coéquipiers pour un stage à Calpe. Le coureur de Direct Energie qui expliquait lors d’une conférence de presse tenue avant le départ de l’équipe de France pour la Chine, à propos de sa qualification pour les Jeux de Rio « qu’elle était en bonne voie, mais qu’il ne fallait pas se louper sur les deux prochaines échéances, Hong-Kong, mais aussi les Championnats du Monde sur piste à Londres, début mars. Ce sera le rendez-vous avec un grand « r » avant Rio. » « La finale de la Coupe du Monde était aussi une bonne expérience, avec ce nouveau format d’omnium, et la course aux points programmée en dernière épreuve à disputer » ajoute un Thomas Boudat qui a justement remporté la course aux points en Asie, et l’élimination devant Mark Cavendish. La piste dès à présent est un peu « mise » entre parenthèse pour le coureur Aquitain afin de faire place à la route. « Je vais disputer le Grand Prix La Marseillaise, l’Étoile de Bessèges, la méditerranéenne, le Tour du Haut-Var , avant les mondiaux piste », explique-t-il encore. Un gros bloc route qui va lui faire du bien pour son activité piste. « La route, poursuit-il, c’est ce qui m’avait manqué l’an passé, à cause de ma chute survenue à Majorque. Je n’avais pas pu élever mon niveau comme je le souhaitais.

 

 

 

Hervé Bombrun