podium-scratch

 

Thomas Boudat y tenait à ce succès sur le scratch.

 

Le coureur Aquitain licencié en Pays-de-la-Loire qui avait déjà deux titres au « compteur » pour cette édition des Championnats de France 2014, estampillés Vélodrome National, n’est pas rassasié car il n’a laissé aucune chance à ses adversaires sur le scratch, en conduisant son sprint de manière lucide et efficace.

 

Une leçon de tactique à montrer dans toutes les écoles de cyclisme ! « Cela fait du bien de remporter cette épreuve, cela remet les choses au clair par rapport à la course aux points, on va dire. »

 

Mais au-delà de cette troisième levée victorieuse, le futur professionnel de l’équipe Europcar, a couru ce scratch sur le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines comme si il avait été une « épreuve » de l’omnium.

 

« C’est vrai que j’ai fait comme sur un omnium, je me suis appliqué à compter mes coups de pédales, veillé à ne pas faire l’effort inutile. J’ai tenté de courir à la perfection, en prenant le bon wagon qui allait « doubler » le tour, et après je suis resté vigilant pour être dans le sprint final. » Parfait sur toute la ligne !

 

Hervé Bombrun