Le comité de Picardie a tout raflé aux championnats de France piste de l’Avenir 2014… dans les épreuves d’endurance. Sur quatre distribuées les Picards sont repartis avec les quatre maillots tricolores. La dernière levée est à mettre sur le compte de la paire Adrien Garel-Corentin Ermenault qui a inscrit son nom au palmarès de l’Américaine juniors. « Le titre en poursuite par équipes était le plus beau, indique Ardien Garel, mais ce dernier a été le plus dur à aller chercher. Il n’était pas du tout gagné d’avance, et fallait rester concentrés jusqu’au bout. » Avoir aussi la bonne stratégie celle qu’ont eu les deux sociétaires du CC Nogent sur Oise. « On voulait doubler, ajoute Adrien, mais on l’a fait après un sprint. Je fais deuxième sur un classement, et aussitôt après Corentin est passé à l’offensive. » Si les jambes des Picards ont du brûler, celles de leurs adversaires ont fait de même. Cela a été une bataille d’homme à homme que le duo Ermenault-Garel a fait pencher en sa faveur. «Ce dernier titre ponctue une belle semaine, poursuit Garel. On gagne les quatre maillots de l’endurance. Un score parfait. C’est aussi pour Corentin et moi une belle revanche après la Coupe de France de l’Américaine de Saint Quentin en Yvelines. »
Champion d’Europe en titre dans cette discipline, Corentin Ermenault lui voyait « plus dans ce premier titre national, une confirmation de (sa) victoire à Anadia. Cela démontre que je n’ai pas été champion d’Europe par hasard. Je gagne en plus avec un de mes coéquipiers au CC Nogent sur Oise, c’est aussi quelque chose de fort. » Homme fort de ces championnats de France juniors avec trois maillots de champion de France remportés, le fils de Philippe Ermenault, ancien champion Olympique de poursuite par équipes à Atlanta, est désormais tourné vers les championnats d’Europe sur piste qui débutent la semaine prochaine au Portugal.

Hervé Bombrun
@Lafrancecycliste