Grégory Baugé, Kévin Sireau et Michaël D’Almeida bercés par des « allez les bleus, allez les bleus », sont allés chercher dans un Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines chauffé à blanc par le public, une place en finale des championnats du Monde piste 2015 en vitesse par équipes, avec un temps de 43 sec 072.

 

Les français qui ont éliminé du tournoi les britanniques, champion Olympique en titre, rencontreront en finale la Nouvelle-Zélande championne du Monde en titre qui a signé, elle, un chrono de 42 sec 892.

 

 

Hervé Bombrun