Huitième du scratch, sixième de la poursuite individuelle et deuxième de l’élimination derrière l’Italien Élia Viviani, Thomas Boudat occupe au soir de la première journée des championnats du Monde 2015 l’omnium, la troisième place avec un total de quatre-vingt quatorze points. Il est devancé par le Colombien Gavaria (110 pts) et Viviani (102 pts). « « Je boucle un cycle d’une troisième place de suite sur l’élimination, je peux donc considérer ce soir qu’il est achevé, et que je vais repartir la prochaine fois sur une dynamique positive en élimination. Je fais deux mais bon il faut voir aussi qui gagne. Je n’ai pas couru très bien en plus tactiquement. C’est dommage car j’aurai aimé gagner pour le public qui m’a soutenu très fort.  Maintenant on est, à mon avis, encore une dizaine de coureurs à pouvoir gagner cet omnium, tout dépendra des épreuves chronométrées de demain et de la course aux points qui sera déterminante. Mon bilan au soir de cette première journée est mitigé car je n’ai pas gagné d’épreuve, mais d’un autre côté je vire à mi-parcours sur le podium, et c’est bien. Je compte encore sur le public pour me porter mais aussi sur mes petites jambes ! »

 

 

 

 

 

 

 

Hervé Bombrun