BénévolesC’est une toile qu’il a fallu tisser mailles par mailles, et aujourd’hui ces artisans de la réussite de ces championnats du Monde piste UCI 2015 à Saint Quentin-en-Yvelines forment « un réservoir de 120 à 130 personnes pour l’ensemble de la semaine », et « soixante environ interviennent », au quotidien résume pour France Cyclisme, Guillaume Schwab qui gère les bénévoles du Championnat du Monde Piste UCI 2015, sur le Vélodrome National.

 

Une tâche que ce salarié de la FFC partage en compagnie de ses collègues, Jonathan Noyant, et Émilien Baillet qui ont tout trois ce rôle.

 

« Tout le monde est très content au sein du groupe de bénévoles, prend son rôle à cœur, indique-t-il encore, ce sont en plus souvent des passionnés de cyclisme, et bon nombre viennent du VC Montigny. Il faut aussi noter que pas mal ont déjà participé à l’organisation de grosses compétitions cyclistes. » Ils connaissent donc les rouages inhérents à de telles compétitions.

 

Et c’est tant mieux car si ce rôle orchestré par ces homes et ces femmes peut-être apparenté à celui de fourmis, il est essentiel au bon fonctionnement de ce championnat du Monde piste UCI 2015 au vélodrome National.

 

Ce travail de l’ombre mais tellement efficace va du placement des spectateurs, à la pause des bracelets en passant par la gestion des parkings, l’orientation des piétons, des véhicules, la logistique au cœur de la piste, de la salle de presse, de la désignation des chaperons, et de deux personnes qui filment les courses pour les commissaires de l’UCI, etc …

 

« Nous avons Jonathan, Émilien et moi, un vrai rôle de management, explique Guillaume Schwab. Nous avons travaillé sur ce dossier en amont avec le recrutement des bénévoles, l’organisation des paquetages, les fonctions attribuées à chacun, l’organisation des paniers repas. On veille aussi au quotidien à ce que tout le monde arrive à son poste à l’heure. C’est simple, tout doit-être huilé tous les jours, il ne faut pas le moindre grain de sable qui vienne enrayer la machine. » Et pour cela, Émilien, Jonathan et Guillaume y veillent depuis mercredi avec passion et ardeur, comme l’ensemble de leur groupe de bénévoles, grands artisans de cette belle fête qu’est ce championnat du Monde piste UCI 2015.

 

Un grand merci à eux, à elles…

 

 

 

France Cyclisme